L’Angleterre et le Pays de Galles décident de ne pas porter le brassard OneLove à la Coupe du monde après la menace de la FIFA | Nouvelles du Royaume-Uni

L’Angleterre et le Pays de Galles ont reculé et ont décidé de ne pas porter de brassards OneLove après une menace de la FIFA selon laquelle les capitaines pourraient faire face à un carton jaune instantané pour l’avoir fait.

« La FIFA a été très claire sur le fait qu’elle imposera des sanctions sportives si nos capitaines portent les brassards sur le terrain de jeu », a déclaré un communiqué conjoint des associations de football d’Angleterre, du Pays de Galles, de Belgique, du Danemark, d’Allemagne, des Pays-Bas et de Suisse.

« En tant que fédérations nationales, nous ne pouvons pas mettre nos joueurs dans une position où ils pourraient faire face à des sanctions sportives, y compris des réservations, nous avons donc demandé aux capitaines de ne pas tenter de porter les brassards lors des matchs de la Coupe du Monde de la FIFA. »

Les équipes ont déclaré qu’elles étaient prêtes à « payer des amendes qui s’appliqueraient normalement aux infractions au règlement du kit » mais « ne peuvent pas mettre nos joueurs dans la situation où ils pourraient être avertis ou même contraints de quitter le terrain de jeu ».

« Nous sommes très frustrés par la décision de la FIFA qui, selon nous, est sans précédent – nous avons écrit à la FIFA en septembre pour les informer de notre souhait de porter le brassard One Love pour soutenir activement l’inclusion dans le football, et nous n’avons eu aucune réponse », ajoute le communiqué.

L’Angleterre ouvrira sa campagne de Coupe du monde plus tard dans la journée contre l’Iran, et le Pays de Galles affrontera les États-Unis dans le match du soir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page